LA COMMUNICATION

 

 

- La communication collective

 

 

Les humains et la transmission entre eux est bien évidemment le vecteur principal d'information. Afin de la différer dans le temps, de permettre la télétransmission ou de pérenniser l'information, des supports pertinents existent.

 

 

Communication pérenne

 

 

En terme de cristallisation de l'information mentale, l'écrit (livre) et son stockage dans des zones accessibles à tous (bibliothèqes) en plusieurs copies en plusieurs points me paraît la plus pertinente tant pour la conservation, que l'écologie et la réception.

 

 

Bien que la traduction sur des supports multimedias rende la réception parfois tres efficace et ludique lorsque bien faits, le support écrit ne doit pas être délaissé. C'est le plus pérenne en terme de conservation et le plus sûr pour éviter un conditionnement trop orienté idéologiquement dans les "intérêts" égoïstes du moment, le support écrit limite l'utilisation des phénomènes "hypnotiques" potentiellement néfastes.

 

 

Toutes les formes de cristallisations artistiques sont bien entendu des vecteurs d'information, ils seront en général porteurs d'un registre bien plus émotionnel.

 

 

La télécommunication

 

 

-- INTERNET --

 

 La structure principale de la télé-communication est une structure de réseau.

 

 

Internet en est l'outil fondamental, c'est média de communication momentannée idéal si l'humain parvient à le rendre suffisamment cohérent en terme d'écologie, il appartient au patrimoine mondial de l'humanité.

 

 

Cet outil hérité de la société industrielle dite "de consommation" (structure égotique hierarchique pyramidale), est cependant lui, en réseau, donc relativement anarchique.

 

 

Il est malheureusement actuellement excessivement polluant et menace passablement l'écosystème global, il s'agit de le rendre écologique au plus vite.

 

 

Il est maleureusement aussi passablement pollué par l'égo et les dégénerescences en découlant actuellement, notamment la cupidité et l'irrespect du vivant sous toutes ses formes. Il est à l'image de l'inconscient social collectif actuel... pas joli joli.

 

 

Aussi, dans l'état actuel des choses, l'utiliser de manière inapropriée peut très rapidement faire dévier l'individu du véritable chemin pouvant le rendre heureux. Ne pas en être indépendant peut être dangereux tant pour l'individu que la collectivité.

 

 

-- LES MEDIAS A DIFFUSION LARGE --

 

Des médias centralisés à diffusion large (télévision, radio...) sont interessants aussi pour permettre une uniformité de possibilité de réception de l'information essentielle, et donc une relative égalité en ce qui concerne cette question. Les structures de collecte et diffusion doivent être bien évidemment comme toute entreprise, à but social et non-lucratif, dérivant pour celles-ci du but "fournir l'information la plus pertinente et de la meilleure qualité possible" au publique concerné". Le contenu de cette information (thèmes abordés, émissions et thèmes periodiques...) doit être décidé "démocratiquement" dans le véritable sens du terme, dans la mesure ou une solution écologique est trouvée, cela peut se faire en temps relativement réel.

 

 

- Les communications individuelles

 

 

Les communications individuelles doivent être fournies au mieux dans la limite de la pollution engendrée et de l'atteinte sur la santé humaine et de l'équilibre de l'écosystème en général. Le principe de précaution (Pas de développement dans l'incertitude sanitaire et encore moins une fois la nocivité prouvée) est une évidence.

 

 

Tout rayonnement nocif doit être limité à des périmêtre restreints à un publique le souhaitant délibéremment (cabines wifi, ou autres ondes réparties largement sur le territoire mais pas d'émissions généralisées au détriment sanitaire de tous, lieux "privés"..). Le fait d'avoir à subir les rayonnements nocifs contre sa volonté est inacceptable. Couvrir toutes les zones naturelles et urbaines de rayonnements électromagnétiques est une folie.

 

 

 

Documentaire :

 

- Internet : la pollution cachée -merci- (bémol aux solutions proposées amenées subtilement, selon énormément de sources, le compteur linky est plus que discutable - minute 40 - Le reste est cependant important)