LA REGULATION NATURELLE

La régulation naturelle est, elle, bien moins sujette aux élucubrations du mental humain.

 

 

Elle donne son feed-back (retour par cycle émetteur/exterieur/émetteur devenu récepteur) inéluctablement aux actions initiées sur tous les plans du réel.

 

 

Cependant, cela se fait dans une telle quantité de fluctuations que cela en rend difficile la perception du retour. Mêlés aux conséquences néfastes des actions sur l'exterieur, la compréhension est souvent très difficile, probablement impossible dans son entièreté (sûrement infinie).

 

 

Surtout, cela se fait de manière différée, parfois par des cycles relativement longs, permettant à des idéologies initialement correctes de dégénérer ou à des idéologies totalement ou partiellement fausses de se développer et persister; parfois servir d'organisation sociale, longtemps avant que l'erreur ne soit perçue.

 

 

Cependant, la régulation se fait, afin, inéluctablement, de corriger l'ignorance, l'erreur de perception et d'appréhension du réel, allant, le cas écheant, jusqu'à l'éradication des expressions conscientes vivantes à sa source et des formes en résultant.

 

 

Le mal est dejà bien avancé, combien de temps allons-nous attendre que la supercherie sociale morbide continu...

 

 

La régulation naturelle, oui, craignons la...